Les jonquilles

Après quelques matins givrés, le vent d’Est laisse la place au vent d’Ouest. Il fait plus doux. La ramure des aulnes s’empourpre. Les jonquilles font sonner leur jaune de clairon. Les crapauds reprennent leur périple.



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s