Les visiteurs, oiseaux et renard

En hiver,  la mangeoire attire les oiseaux qui à partir du printemps s’approchent moins des maisons. Les mésanges sont toujours dans les parages. Mésange charbonnière, bleue, boréale, huppée et noire. La Sitelle torchepot niche dans le bouleau au-dessus. Les pinsons du nord viennent en groupe vers janvier. Les mâles ont le plumage plus contrasté que la femelle, béret noir et ventre orange. Du même gabarit, les verdiers et les pinsons des arbres se joignent aux pinsons. Les bouvreuils pivoines, en couple, le mâle très attentif à la femelle, donnent une touche de couleur rose orangé. En février, les tarins des aulnes arrivent en groupe, repartent en un seul vol à la moindre perturbation. Le pic épeiche nous fait aussi le plaisir de venir à la mangeoire. Un mâle et un jeune.

La nuit j’ai surpris le renard attiré par la boîte de sardines, laissée dehors pour les chats. Intrigué par la lumière des fenêtres il décide finalement de partir avec la boîte dans un coin plus tranquille.

. Il disparaît dans l’obscurité.



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s