le pays du ruisseau sauvage. Illustrations.

Le Pays du sauvage ruisseau, le Wild-Bach, c’est ici.

Tout à commencé ici. Son eau coule dans mes veines. Mes racines se mélangent à celles des saules, des noisetiers et des fleurs sauvages.

Entre deux versants abrupts, au-dessus, au-dessous, les eaux  viennent se rejoindre dans le ruisseau. Tout est enchevêtré. Bouquet de saule Marsault, Sureau noir, aubépine, Aulne glutineux, épicéa planté malgré tout, branches cassées, troncs en cours de décomposition. bains de boue idéal pour les sangliers.



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s